WaveSoft clôture une seconde année sur une croissance à deux chiffres

16 / 02 / 2015

En 2014, les revenus de l'éditeur français d'ERP se sont appréciés de 27%. Tous les marchés sur lesquels Wavesoft est actif ont soutenu la hausse ses facturations, notamment celui de l'industrie où le nombre de projets menés par ses revendeurs a doublé.

Le dynamisme de Wavesoft ne faiblit pas. Au titre de l'exercice 2014, l'éditeur français d'ERP a vu son chiffre d'affaires (non communiqué) progresser de 27%. La performance est d'autant plus notable que l'entreprise partait déjà de haut après avoir connu une hausse de 24% de ses facturations en 2013. Les facteurs expliquant ces bons résultats sont multiples. Ils vont de l'élargissement record du nombre de clients, aux recrutements de revendeurs dans des zones insuffisamment couvertes, en passant par le développement de nouveaux marchés et un accroissement des revenus à l'export.

 

Tous les marchés visés par l'éditeur, grâce aux modules spécifiques développés autour de son ERP, ont contribué à la croissance de son activité. Le nombre de projets menés par ses revendeurs autour du CRM a ainsi connu une hausse de 43%. La progression a atteint 50% en ce qui concerne les ventes réalisées auprès des entreprises du retail. Quant aux nombre de déploiements menés chez des acteurs de l'industrie, il a tout simplement doublé comparé à 2013. Wavesoft confirme ainsi qu'il peut avoir des ambitions sérieuses auprès des PMI pour qui il a créé une extension spécifique de son ERP il y a quatre ans.

 

Un nombre record de 299 nouveaux clients en 2014

 

Le développement des ventes de cette offre relativement récente dans le catalogue de Wavesoft a contribué, sans l'expliquer entièrement, à la captation de 299 nouveaux clients en 2014. Un record pour l'éditeur dont la création remonte à 2003. Son positionnement sur le secteur de l'industrie a également le mérite de diversifier la taille des entreprises qu'il cible. « Traditionnellement, nous vendons nos produits à des sociétés de 10 à 70 personnes. Dans l'industrie, nous visons des acteurs employant 150 à 200 salariés », détaille Éric Orenes, le directeur commercial de Wavesoft.

 

Commercialisant ses produits exclusivement en indirecte, Wavesoft doit donc une bonne partie de la hausse de ses revenus à ses partenaires. Pour autant, ce n'est pas tant l'élargissement du nombre de ses revendeurs que leur meilleure répartition géographique qui a contribué à l'amélioration des résultats de l'éditeur. En effet, Si Wavesoft a recruté 20 nouveaux partenaires cette année, ces derniers ont globalement compensé le départ de certains. « Au total, nous tournons toujours autour de 300 à 350 revendeurs », précise Éric Orenes. En revanche, les recrutements de partenaires enregistrés en 2014 ont été en bonne partie axés sur l'Ouest de la France et, dans une moindre mesure, sur Rhône-Alpes et le Sud-Ouest. Des zones où l'éditeur francilien ne jugeait pas sa représentation assez forte. « Nous avons effectué un gros travail dans l'Ouest grâce à la présence d'un ITC que nous avons embauché il y deux ans. Il reste encore des régions où nous devons avoir davantage de distributeurs, notamment en Île-de-France où le recrutement d'un ITC est en cours », explique Éric Orenes.

 

Hausse de 54% des revenus à l'international

 

Les efforts commerciaux de l'entreprise ne se limitent pas au territoire français. Notamment présent au Maghreb depuis une dizaine d'années, Wavesoft a décidé d'y renforcer sa couverture des revendeurs locaux en signant avec le grossiste tunisien ISS. Ce dernier est parvenu à remplir les objectifs qui lui ont été fixés et ainsi largement contribué à la hausse de 54% des revenus de Wavesoft à l'export en 2014. Fort des nouveaux piliers qu'il a bâtis pour soutenir sa croissance (meilleure couverture géographique, renforcement à l'export...), Wavesoft anticipe de nouveau une hausse à deux chiffres de ses revenus, soit +25%, en 2015.

 

Article de Fabrice Alessi.


Top